Vous avez demandé une pharmacie de garde ? Ne quittez pas…!

584
@Honfleurinfos : image d'illustration

Depuis le mois de Septembre, le commissariat de police de Honfleur ne donne plus le numéro de téléphone de la pharmacie de garde. Aussi, pour obtenir le précieux renseignement, la première chose qui vient à l’esprit des gens, c’est d’appeler le centre hospitalier. Que nenni ! Même le centre hospitalier de la Côte Fleurie n’a pas ce genre d‘information… C’est donc un véritable parcours du combattant qui attend le malade pour tenter de joindre une pharmacie de garde, le soir ou le week-end. Un parcours du combattant, certes, mais aussi et surtout un coût non négligeable pour le porte-monnaie puisque pour avoir l’information, il faut désormais composer le 3237, payer 35 centimes d’euros la communication, plus le prix d’un appel local. Mais ce n’est pas tout..!
Outre les 35 centimes d’euros et le coût d’un appel local, vous arrivez sur une plateforme électronique qui vous demande de choisir votre département, ensuite de choisir d’appeler directement la pharmacie de garde depuis la plateforme, ce qui, vous l’aurez compris, allonge considérablement le coût de la communication et de trois, la jolie voix électronique vous demande vers quelle heure souhaitez-vous vous rendre à la pharmacie… ! Une fois le renseignement obtenu, il faut, prendre sa voiture, ou bien demander à un ami de vous emmener, puisque la pharmacie de garde se trouve à 35 kms de Honfleur (70 kms A/R)… Efficace comme système…
Certes on peut facilement comprendre que les pharmaciens souhaitent, eux aussi avoir un peu de tranquillité, mais assurer une permanence locale à moins de 15 kms est-ce si difficile ? Avoir un site internet dédié afin d’avoir accès à cette information, est-ce également si compliquée ? Bravo la proximité.