Réouverture des Musées de Honfleur à partir de lundi…

2
@Honfleurinfos

Caroline Thévenin, adjointe à la culture, et Benjamin Findinier, conservateur des Musées de Honfleur, ont annoncé ce mercredi matin, 10 juin, la rouverture des musées de Honfleur à partir de ce lundi. Un protocole d’accueil adapté au « déconfinement » sera bien entendu mis en place.

Dès ce lundi 15 juin, les visiteurs pourront retourner profiter des richesses du Musée Eugène Boudin et découvrir les Maisons Satie, aux heures habituelles d’ouverture.
Dès le mardi 16 juin, ils pourront aussi aller à la découverte des collections du Musée de la Marine et du Musée d’ethnographie et d’art populaire.
Benjamin Findinier, le conservateur des Musées, explique : « Le maire de Honfleur a pensé qu’il était préférable de repousser la date de réouverture des musées, pour nous laisser le temps de nous y  préparer, et de mettre en place un protocole d’accueil des visiteurs. »
Il précise également : « Nous avons durant  les 2 mois du confinement reçu des recommandations de la part de la préfecture, puis au déconfinement , nous avons bénéficier d’un accompagnement du Ministère de la Culture, avec moultes informations qui nous ont été bien utiles. »
Il souligne aussi : « Cela a demandé du temps parce qu’il a fallu adapter ce protocole aux 5 sites, en fonction de leurs particularités propres. »
Par exemple : la jauge (nombre de visiteurs) des salles du Musée Eugène Boudin est de 15 personnes quand celle des salles des Maisons Satie ou du Musée ethnographique sont de 2 personnes.

Le protocole :
Signalétique mise en place et à respecter ;
Port du masque obligatoire ;
Désinfection des mains au gel hydro-alcoolique ;
Distanciation physique ;
Espace pédagogique pour les enfants (au Musée E.Boudin) est fermé ;
L’accueil des groupe est suspendu ;
La location des audio-guides est suspendue, sauf aux Maisons Satie. Benjamin Findinier explique : « Découvrir les Maisons Satie sans les commentaires des audio-guides n’a aucun sens : nous procédons donc à la désinfection de chaque appareil après usage, comme on le faisait déjà, mais là, c’est de façon d’autant plus méticuleuse. »