Rencontre avec Nicole Badouard au Petit Musée d’Alphonse Allais

90
@Honfleurinfos

Ce samedi, au Petit Musée d’Alphonse Allais, l’ambiance est, comme toujours, animée et bon enfant. Jean Yves Loriot, le célèbre conservateur et (néanmoins homme de ménage !) y reçoit en toute simplicité. Nicole Badouard était l’invitée du jour : une bonne occasion de faire connaissance et de parler de son dernier livre. Nicole est née chez nous à Honfleur dans le quartier sainte Catherine, pas très loin, somme toute, de la maison natale de l’héroïne de son nouveau roman « Lucie D’Honfleur », autrement dit Lucie Delarue- Madrus.
Lorsque l’on demande à Nicole ce qui l’a poussée à écrire, elle vous raconte son enfance à deux pas du port de Honfleur, son attachement viscéral à sa ville et à l’odeur des vagues (comme Lucie qui disait « l’odeur de mon pays était dans une pomme »), son tout premier roman « Ma Caroline d’Islande », son long séjour à Grenoble qu’elle a vécu comme un exil et enfin son installation tout près de Honfleur. D’autres romans, comme « la Honfleuraise » jusqu’à celui-ci roman historique où il est question de Honfleur et de Lucie Delarue-Mardrus. Lucie qui quitte Honfleur comme Nicole pour mieux y revenir et y retrouver ce personnage de Gustave (en référence à Gaston, l’ami honfleurais de Lucie) qui sert de fil rouge et l’attend au port.
« Lucie d’Honfleur » est paru aux éditions du Net.