Paroles-Paroles : les bâches recyclées en objets dérivés

171
@Honfleurinfos

Le développement durable est aussi source de créativité et d’expression… Il a par conséquent toute sa place sur le festival Paroles-Paroles. La preuve !

Anne Gomont a rejoint l’équipe des bénévoles l’an dernier : « Je connais Vanessa depuis des années, car elle était l’institutrice de ma fille ! », explique-t-elle.
Cette année, elle a apporté une pierre conséquente à l’édifice, en mettant sa créativité et son savoir-faire au service du festival.
Depuis quelques années, elle a installé à Berneville-la-Bertran sa maison et son atelier, où elle transforme les bâches publicitaires qu’elle récupère, en objets design du quotidien : coussin, lampes, tabourets, vases, sacs….. Elle relate : « Je suis graphiste de formation, et je travaillais dans la communication, à concevoir des tas de supports pour promouvoir des événements… mais leur existence est très éphémère ! Et après, tout est jeté ! » Elle précise : « Désormais, je récupère, et je recycle ! »
Elle a donc eu l’idée de transformer les bâches d’annonce du festival, toutes récupérées années après année, en une ligne de produits dérivés, uniques et fait main !
Pour la première fois cette année, dans les greniers à sel, elle tenait donc un stand où elle proposait à la vente sacs, pochettes, carnets d’écriture, marque-page, vases, et même des transats.
Les amateurs peuvent donc être surs de la retrouver l’an prochain, avec une nouvelle collection, créée à partir des bâches d’annonce de cette 11e édition.
Quant aux objets créés pour cette année, et non vendus sur le festival, seront présentés d’ici à quelques jours sur le site internet de Anne Gomont : www.combach.fr, où le public pourra les acquérir.