Michel Lamarre rend hommage à Jean-François Guelennoc, président de la station SNSM de Honfleur

5

Dans un communiqué, le maire de Honfleur, Michel Lamarre, rend hommage à Jean-François Guelennoc, président de la Station SNSM de Honfleur.

« C’est avec une profonde émotion que, comme les Honfleurais et les gens de la mer, j’ai appris dimanche matin, la tragique disparition de notre président de la SNSM Honfleur, Jean-François GUELENNOC.

Ce fut un choc pour nous tous qui l’attendions pour cette 161ème Fête des Marins, et il a été présent dans nos pensées pendant ces deux journées, et tout particulièrement dimanche matin devant la stèle à la mémoire des péris en mer, où l’émotion de tous ses amis était intense.

Né en 1956, à Landeda, en Bretagne, Jean-François GUELENNOC est très vite entré au sein de la Royale, autrement dit dans la Marine Nationale. Ses missions d’artilleur l’ont conduit dans divers pays du monde. Il connaissait Honfleur depuis 1976. Il s’y est installé en 2006, et en 2008 il est entré au sein de la station SNSM de Honfleur, alors présidée par Claude CHICHERIE.
En 2014, il a pris la succession de Claude.

Il a été fait chevalier de l’Ordre du Mérite Maritime en juin 2019, et c’est notre présidente de la Société des Marins, Françoise LECOQ qui lui avait remis cette distinction, et avait salué ses qualités d’homme de la mer, toujours prêt à aider autrui.

J’ai discuté avec lui mercredi dernier lorsque je suis allé visiter le grenier à sel orné de ses maquettes et où flottait le drapeau de la SNSM.

Jean-François était heureux de me présenter la maquette de la future vedette de sauvetage en mer. Il m’a expliqué les avancées en la matière, les performances qu’elle aurait, et il était très content de préparer avec nous cette 161ème Fête des Marins. Lorsque je lui ai serré la main pour lui dire au revoir, je ne m’imaginais pas que c’était la dernière fois. Il avait le sourire. Je le sentais heureux d’être dans ce grenier à sel, à côté de toutes ces maquettes de navires et à côté de celle de la SNSM.

Jean-François cultivait une valeur importante à ses yeux : celle de l’amitié, de la fidélité. Il manquera à toutes celles et à tous ceux qui le connaissaient. C’était quelqu’un qui aimait les autres, qui savait partager des moments de convivialité et de chaleur humaine. D’ailleurs, quand on s’engage en tant que sauveteur en mer, il faut forcément aimer son prochain pour venir à son aide et le sauver.

A sa compagne Aline, à sa famille, à ses proches, à ses amis, à tous les membres de son équipage de la SNSM, j’adresse mes sincères condoléances au nom des Honfleurais et des habitants de notre territoire.»

Michel LAMARRE
Maire de Honfleur
Vice-président du Conseil Départemental