Message de la rédaction du journal « Honfleur-infos ».

353

Chers amies et amis, chers lecteurs,
Tout au long de cette période de confinement, votre journal « Honfleur-Infos » a ouvert sont site afin de vous informer au quotidien de l’évolution de cette pandémie mais aussi afin de vous tenir au courant des différentes dispositions prises sur le plan national, régional et/ou local.
Cette période unique nous a permis de rencontrer, via les réseaux sociaux, des gens formidables qui par leurs messages d’encouragements nous ont motivés à être, malgré les restrictions, chaque jours opérationnels car notre ADN, à “Honfleur-infos”, est avant tout, l’information et le droit à l’information.
Au cours de cette période de confinement (55 jours), plus de 190 articles ont été consacrés à cette pandémie. Dans le même temps, les artisans, les commerçants et les producteurs locaux ont pu bénéficier, à leur demande, de nos espaces pour communiquer plus largement.
Cette chaîne de solidarité a copieusement été saluée par les uns comme par les autres parfois réfractaires à la philosophie du journal.
Aujourd’hui, l’heure est au déconfinement et au retour à la vie « presque normale ».
Si notre journal, « votre » journal, va reprendre sa vitesse de croisière avec, on l’espère une fidélité accrue, il ne faudra pas pour autant relâcher nos efforts. Le virus est toujours là..! A n’importe quel moment il peut de nouveau frapper. C’est pour cette raison qu’il est important de respecter les gestes barrières et de maintenir cette vigilance afin d’éviter un retour au confinement.
La rédaction du journal « Honfleur-Infos » tient à remercier les fidèles lecteurs qui l’ont aidée à passer ce cap difficile, à remercier également les élus régionaux et locaux de lui avoir fait confiance pour relayer, pratiquement dans les conditions du direct, les différentes informations que ce soit sur le site du journal : www.honfleur-infos.com, sur la page Facebook du journal « Honfleur Infos » ou sur le groupe « Honfleur : et si on en parlait » ou bien encore sur le compte tweeter du journal.
Merci à tous et surtout, “soyez prudent”.
La Rédaction