Les visites à l’EHPAD d’Equemauville ne sont toujours pas autorisées

2
@Honfleurinfos

Après la découverte d’un cas de positif au covid-19, la direction de l’EHPAD d’Equemauville-Honfleur a décidé, mardi dernier, d’interdire les visites en promettant de faire un point étape ce vendredi sur la situation. Dans un communiqué, publié ce vendredi, la direction du centre hospitalier de la Côte Fleurie indique que les tests se poursuivent à l’intérieur de l’établissement et dans l’attente des résultats, les visites ne sont toujours pas autorisées.
«  Nous avons été contraints de suspendre les visites sur l’ensemble de l’EHPAD depuis mardi 10 novembre 2020. »Indique la direction avant de poursuivre : « Suite à l’hospitalisation d’une résidente du premier étage considérée comme « cas suspect » (mais COVID négative) dimanche 8 novembre, l’ensemble des résidents de l’étage a été testé. Sur 57 résidents testés lundi 9 novembre, 2 ont un résultat positif et sont confinés en chambre. Cependant, ils sont asymptomatiques et vont bien.
Il a donc été décidé de tester les 134 résidents de l’EHPAD.
Jeudi 12 novembre, 40 résidents ont été testés. 24 résultats sont d’ores et déjà revenus et sont négatifs. Les 37 résidents restants ont été testés ce matin.
L’ensemble des résultats des tests devrait nous parvenir ce week-end.
Dans l’attente du résultat de l’ensemble de ces tests, les visites demeurent suspendues mais la vie à l’EHPAD continue et les liens sociaux sont maintenus : déjeuner en salle à manger, animation, échange entre eux…. Seuls, les deux résidents COVID + sont isolés en chambre.
Concernant le personnel, 15 agents ont été testés la semaine du 1er novembre et 37 agents seront testés lundi matin. Soit au total 52 agents testés sur 71. Les trois agents dont les tests étaient positifs ont tous observé les gestes barrière vis-à-vis des résidents et de leurs collègues sur leur temps de travail. Aucun cas groupé de COVID (plus de trois personnes positives à partir d’une même personne) n’est à déplorer à ce jour. Leur mobilisation ne faiblit pas. »