« Les livres et leur architecture » : Par Stéphanie Benjamin

1

Nous sommes le fruit des civilisations successives, la somme de connaissances et de progrès, le récit de notre existence, nous sommes les livres écrits par notre propre histoire, les ouvrages gardés dans des lieux sacrés, qui ont pour mission de sauvegarder et de rappeler la mémoire de nos ancêtres.

Pour entrer dans le temple de notre passé et notre présent, une exposition photographique de Stéphanie Benjamin, aura lieu du samedi 17 septembre au samedi 26 novembre, à la Médiathèque Maurice Delange de Honfleur.
Un vernissage est prévu le samedi 17 septembre à 14h30, suivi d’une conférence sur l’histoire du livre et de son architecture.

Stéphanie Benjamin, bien qu’à la base elle faisait de la peinture et du dessin, elle a été séduite par la photographie depuis l’âge de 17 ans, puis a trouvé une attirance particulière par la photo d’architecture, de la perspective et des détails. C’est ainsi que Stéphanie s’est passionnée par les bibliothèques, les livres et leur conception architecturale.
Stéphanie n’est pas qu’une simple photographe qui sillonne les bibliothèques du monde à la recherche des plus belles, elle est plutôt une sorte d’ambassadrice de l’histoire et l’architecture des livres qui retracent notre riche passé.

H I : Pourquoi ce thème, les livres et leur architecture ?

Stéphanie : « J’ai toujours eu cette fascination pour l’architecture et la perspective, les bibliothèques se prêtent beaucoup au jeu, de par leur conception et leur disposition intérieure, mais à force de visiter et photographier des plus anciennes bibliothèques, je me suis intéressée aussi aux manuscrits et aux livres qu’elles possèdent, à leurs histoires, aux conditions techniques de fabrication et à leur préservation depuis des siècles à nos jours »

H I : Que raconte cette série de photos ?

Stéphanie : « Elle raconte l’histoire du livre, depuis l’antiquité, en passant par le Moyen Âge jusqu’à notre époque. Je me sers de l’architecture pour remonter le temps vers des lieux mythiques, des lieux qui ont joué un rôle essentiel dans le maintien et la protection des livres.
Certaines bibliothèques datent du Moyen Âge qui à travers leur histoires nous apprennent les méthodes de conservation et de gestion des livres, les difficultés et les moyens employés pour faire face aux agressions du temps et de l’environnement ».

H I : Quel type de question les visiteurs vous posent lors d’une exposition ?

Stéphanie : « Très souvent, on me demande quel appareil photo j’ai utilisé pour obtenir ce rendu. Ma réponse est toujours la même, l’appareil n’est qu’un outil qui me permet de réaliser la présentation d’un sujet, ce n’est en aucun cas le paramètre principal pour la réussite d’une photo. Les enfants ont parfois des questions plus pertinentes, ils sont curieux et assoiffés d’apprendre à travers l’histoire des livres, ils sont très attirés et intéressés par les époques lointaines, par des légendes et des personnages mythiques, cela leur donne l’envie de lire et de découvrir davantage ».

H I : Quelle est la suite de cette exposition ?

Stéphanie : « Trouver une prochaine bibliothèque à photographier pour l’inclure dans ma prochaine série, car mon projet sur les livres et leur architecture est un sujet évolutif, en perpétuelle évolution, qui va m’emmener très prochainement vers le Japon et la Chine, pour le volet asiatique et le rapport avec le papier et ses techniques

Figer le temps dans une photo, voyager à bord d’un livre ou se perdre dans les pages d’un ouvrage, ce sont des moyens pour se dépasser, de s’évader, de s’échapper de notre petit univers personnel vers le grand univers universel.

Pour plus d’ informations
Médiathèque Maurice Delange  : 02 31 89 23 56
https://mediathequehonfleur.fr/