Le maire de Honfleur, Michel Lamarre rend hommage à Georges Amalric

73
@Honfleurinfos : Crédit photo : Mairie de Honfleur

Dans un communiqué, le maire de Honfleur, Michel Lamarre rend hommage à Georges Amalric…

« Nous venons d’apprendre une bien triste nouvelle. L’un de nos artistes honfleurais, Georges AMALRIC nous a quittés.
C’était une figure familière de notre cité. Il participait toujours avec plaisir aux différentes manifestations ou animations honfleuraises. C’était un homme plein de bon sens, de passion, d’humour, éminemment cultivé. C’était un plaisir de le rencontrer et de discuter avec lui. Il nous apprenait beaucoup de choses, avec humilité et discrétion. Il avait l’âme d’un poète. Ses dessins et son œuvre en sont la preuve.
Ce fut un honneur pour moi, au nom des honfleurais, le 24 mai 2013, de lui remettre la grande médaille de la Ville, et le 8 juillet 2017 je lui ai remis, en signe de reconnaissance pour sa carrière et sa collaboration à la vie culturelle honfleuraise, une aquarelle représentant la Lieutenance, le Vieux-Bassin et les maisons du quai Sainte-Catherine, avant son départ pour Le Havre. A cette occasion, j’avais rappelé comment Georges AMALRIC avait rencontré Honfleur et j’avais évoqué sa belle carrière.
Georges AMALRIC est né à Béziers en 1926, où il a fréquenté, dès l’âge de 9 ans, l’école municipale de dessin. Quelques années plus tard, il s’est inscrit à l’école des Beaux-Arts de Toulouse, puis à celle Paris où il s’est préparé au professorat de dessin. Il a vite abandonné l’idée de l’enseignement pour se tourner vers la publicité et l’édition. Il est devenu graphiste et a travaillé avec des agences de publicité, des éditeurs d’ouvrages scolaires dont Hachette, Bordas, Nathan .. et est revenu quelque temps à l’enseignement en étant chargé de cours d’art graphique dans une école professionnelle privée.
Georges AMALRIC avait obtenu la première médaille d’argent au « Grand Prix de l’Affiche », pour une affiche de la tranche de Noël de la Loterie Nationale en 1957. C’est en 1996 que Georges a décidé de se fixer à Honfleur où peu à peu il a repris ses maquettes d’affiches, pour notre plus grand plaisir.
Georges AMALRIC répondait toujours présent lorsque nous le sollicitions. Comme bon nombre d’artistes, il avait rencontré Honfleur, en était tombé amoureux et Honfleur l’avait inspiré.
Il réalisait ses affiches – notamment pour la Fête de la Crevette – avec une finesse et une dextérité exceptionnelles. D’un geste il les concevait, choisissant les couleurs, le style. Plein de poésie, il nous emmenait vers l’essentiel en matière de communication. Il savait faire et avait un vrai talent.
Nous nous souviendrons de sa petite silhouette courbée par les ans, emmitouflée dans un pardessus beige clair qui le protégeait des pluies honfleuraises, les mains croisées dans le dos, ses cheveux blancs décoiffés par le vent. Il s’arrêtait pour lever les yeux vers les hauteurs, pour contempler la beauté de Honfleur, de ses ciels, de ses façades ou pour entamer, dans un sourire, une conversation toujours agréable. Nous nous souviendrons également de son éternelle jeunesse qu’il a conservée grâce au travail et à la passion de son art.
Il va nous manquer, mais il nous reste son œuvre qui le rend éternel comme tous les artistes qu’il est en train de retrouver avec bonheur pour leur donner des nouvelles de Honfleur.

Merci pour tout Monsieur AMALRIC.

Au nom des Honfleurais et des Honfleuraises, je présente à sa famille et à ses amis nos sincères condoléances et les assure de notre amicale et profonde sympathie ».

Michel LAMARRE
Maire de Honfleur
Vice-président du Conseil Départemental