Le Conseil Citoyen souhaite s’inviter aux réunions de la CCPH-B

2
@Honfleurinfos : Michel Lamarre et Nicolas Pubreuil

La semaine passée, Michel Lamarre, accompagné de son adjoint en charge du Développement Durable, Nicolas Pubreuil, a organisé une conférence de presse afin de présenter la Commission Citoyenne du Développement Durable.
« Cette commission a été créée suite aux dernières élections municipales afin de faire participer les honfleurais, » souligne le maire Michel Lamarre. Une commission composée d’une vingtaine de personnes investies dans le projet. Après un an d’existence, Michel Lamarre fait le point les différentes actions proposées tels que :
– Audit des poubelles : « le manque de lisibilité du ramassage, (sacs jaunes sacs bleus) la CCDD demandent la possibilité de participer aux prochaines réunions de la CCPHB avec des représentants.»
– Logements non raccordés au tout-à-l’égout : « certains logements ne sont pas encore raccordés, le problème est qu’ils sont enclavés et que cela représente un coût élevé ainsi que le bon vouloir des propriétaires des maisons autour. »  Indique Michel Lamarre.
– SERD : la semaine Européenne des déchets se déroulera du 20 au 28 novembre prochain la ville y participera en mobilisant les services municipaux et le tissu associatif local. Le maire en profite pour informer « que la semaine de la nature aura lieu à partir du 19 mai et que la ville y participera également ».
– Création d’une ressourcerie : « elle permettrait de recycler les objets qui étaient destinés à la déchetterie mais aussi la création d’un atelier de réinsertion qui redonnerait vie aux objets. Cela pourrait aussi être l’occasion de mettre en place des ateliers itinérants… »
– Débitumisation partielle : « la commune a déjà commencé le travail, l’objectif est d’éviter le déferlement des eaux de pluie dans la ville, et cela permet de reconstituer les nappes phréatiques ».
– Végétalisation des bâtiments municipaux : « la ville étudiera la faisabilité sur les nouvelles constructions… »
– Sensibilisation « ici commence la mer » : une étude est en cours afin de créer une signalétique pour sensibiliser les citoyens qui jettent çà et là des mégots, des papiers… « Dans Honfleur tout ce que l’on jette dans la rue finie à la mer. » Conclut le maire.

De notre correspondante : Laurence Gouay