Le C.S Honfleur Football battu au premier tour de la Coupe de France

133
@Honfleurinfos : Crédit photo : C.S.Honfleur football

Pour leur premier match officiel de la saison, les joueurs du C.S Honfleur se sont inclinés 1-0 lors du premier tour de la Coupe de France, face à l’USM Blainville. Après un match plutôt fermé et frustrant, les honfleurais se voient éliminés dès leur entrée en lice.

Le C.S Honfleur se déplaçait le week-end dernier à Bretteville, également pensionnaires de Régional 3. Après quasiment un an et demi de compétition gelée, le match manquait logiquement de rythme et de fraîcheur. Dans un match très frustrant, les honfleurais ont eu beaucoup de difficultés à se créer des occasions. L’arbitrage fut compliqué, avec un arbitre qui semblait dépassé, et des coups de sifflets incompréhensibles, des deux côtés. Le capitaine Thomas Martin ainsi que l’entraîneur Valentin Veron ont reçu un carton jaune pour contestation. L’arbitre manquant de psychologie par moments. La première mi-temps fut très compliquée. Un jeu haché avec des petites fautes à répétition, ce qui n’a pas aidé à accélérer le rythme. Les joueurs de Valentin Véron ont plutôt dominé les quarante-cinq premières minutes, mais trop stérilement. Juste avant la pause, une frappe ricochant sur le bras de Romain Chalots amena un penalty. Celui-ci joliment arrêté par Quentin Leberthier.
La deuxième période fut sensiblement la même chose. Un jeu manquant toujours de rythme, cassé par les fautes récurrentes. Des décisions arbitrales incomprises des deux côtés ont fait monter un peu la tension. Le CSH n’a pas spécialement été mis en danger. Jusqu’à un corner joué à deux, dans les dix dernières minutes. Le centre arriva sur la tête d’un blainvillais qui trompa le gardien honfleurais. Les bleus ont poussé dans les derniers instants, avec des occasions pour le jeune Florent Ferjul ou sur des coups de pieds arrêtés dangereux. Finalement, les crevettiers ont dû s’incliner 1-0, et voient leur aventure en Coupe de France s’arrêter brièvement.

Réactions :
Valentin Veron, entraîneur de l’équipe, nous a accordé quelques mots : « Déçu de cette élimination, maintenant on voit qu’on a encore énormément de boulot. Que ce soit sur le plan individuel mais aussi collectif. Surtout dans les 30 derniers mètres où on a de grosses difficultés. Nous avons bien défendu, mais offensivement c’était trop léger. Presque incapable de mettre l’adversaire en danger. On a 15 jours pour bien se préparer pour la première journée de championnat . Il va falloir commencer très fort. »
L’équipe A du CSH débutera son championnat le dimanche 5 septembre (15h), à domicile face à Bretteville 2. Ils ne seront pas aidés pour reprendre un rythme et s’ajuster physiquement, avec un deuxième match de championnat trois semaines plus tard, le dimanche 26 chez l’ELS Carpiquet Foot.

De notre correspondant : Valentin Ruffin.