La ville de Honfleur signe une convention pour sauver la chaloupe « Sainte-Bernadette »…

2
@Honfleurinfos : Signature de la convention...

Pour mener à bien le chantier de restauration de la chaloupe «  Sainte Bernadette », dont le coût avoisine les 100 000 € HT, une convention entre la ville de Honfleur et la Fondation du Patrimoine a été signée ce lundi en mairie de Honfleur. Cette convention vise à récolter des dons pour la réalisation des travaux qui seront réalisés au chantier naval du Poudreux à Honfleur.
Pour le maire de Honfleur, Michel Lamarre, il était important de prendre le relais afin de sauver cette chaloupe, véritable patrimoine de la ville.
Catherine Lécluse, de la Fondation du Patrimoine, espère que cette mobilisation, pour sauver la chaloupe, sera totale et souhaite obtenir le concours de l’Etat, de la Région et du Département pour mener à bien cette restauration.
De son côté, Alain Morice, véritable cheville ouvrière de l’association «  La Chaloupe » a tenu à saluer l’ensemble des bénévoles qui depuis 1995 se sont succédé pour maintenir cette chaloupe à flot, concédant qu’aujourd’hui la mission était de plus en plus difficile notamment par manque de bénévoles…
Une fois restaurée, la chaloupe sera apte à la navigation et intégrera le vaste projet du Centre d’interprétation maritime de la Lieutenance.
A noter que les dons bénéficient d’un abattement fiscal important.
Renseignements sur le site internet : www.fondation-patrimoine.org/7778