La réglementation des engins de déplacement individuels entre en vigueur…

123
@Photo DR

C’est avec une certaines satisfaction que l’association des maires de France a pris connaissance d’un arrêté publié au journal officiel réglementant, de façon technique, les engins de déplacement individuels comme les trottinettes, les monoroues, ou encore les gyropodes. Pour vous déplacer à l’aide d’un de ces engins, il faudra certes, ne pas dépasser la vitesse autorisée de 25 km/h, mais en plus, il faudra vous équiper de façon à être visible, mais aussi équiper votre engin.

Le décret est paru le 7 juillet dernier au journal officiel, indique qu’il est désormais devenu obligatoire, depuis le 1er juillet d’équiper les EDPM (Engins de Déplacement Personnels Motorisés) de feux de position et de catadioptres. Il est également obligatoire (depuis le 26 octobre 2019) que les conducteurs portent un gilet de haute visibilité et un dispositif d’éclairage complémentaire. 
Ce sont les caractéristiques de ces équipements qui sont définies dans les cet arrêtés parus mardi.

Prescriptions
En matière de feux de position, ce sont globalement les dispositions relatives aux vélos qui sont étendues aux EDPM. En outre, les engins doivent être équipés de catadioptres à l’avant (blanc), à l’arrière (rouge) et sur les côtés (orange), sauf, pour ce dernier cas, « en cas d’impossibilité technique ». 
Par ailleurs, les conducteurs doivent porter un équipement rétro-réfléchissant « d’une surface au moins égale à 150 cm² ». « L’éclairage complémentaire » mentionné dans le décret peut être une lampe frontale intégrée dans le casque (avant ou arrière), un éclairage positionné sur le torse, sur le dos ou sur le bras ou « toute combinaison de ces éclairages ». Ils doivent être « non éblouissant et non clignotant ».
La publication de deux arrêtés reste encore en attente, bien que la date du 1er juillet soit dépassée : il s’agit d’une part de l’arrêté relatif aux prescriptions techniques des systèmes de freinage, et d’autre part de celui qui concerne l’avertisseur sonore, lui aussi obligatoire. A noter également, que le système de freinage et avertisseurs sonores sont obligatoires depuis 9 jours…