La nouvelle formule du forum des associations fait recette…

95
@Honfleurinfos

Covid-19 oblige, le forum des associations s’est déroulé cette année dans la halle des sports du Stade Marcel Pinel. Pour cette édition, un peu moins d’une cinquantaine d’associations ont répondu présentes, l’occasion pour elles de parler de leurs activités mais également de promouvoir leur discipline.

La sixième édition du forum des associations, organisée ce dimanche par la ville de Honfleur, s’est adaptée à la situation de la Covid-19 en proposant d’installer les stands dans la halle des sports du stade Marcel Pinel. Une organisation qui semble avoir convenu à tous puisqu’elle a permis de réunir en un même lieu l’ensemble des associations honfleuraises.
Pour Nicolas Pubreuil, adjoint au maire à la ville de Honfleur, cette nouvelle formule permet de regrouper dans un même emplacement : le sport, la culture et le loisirs : « Il a fallu nous adapter à la situation et cette nouvelle formule permet une unité de lieu et d’informations. Les bénévoles peuvent plus facilement se rencontrer, échanger et surtout ils peuvent beaucoup plus facilement se parler. » Et Nicolas Pubreuil de poursuivre : « Les consignes concernant les règles sanitaires sont parfaitement respectées. Nous avons également essayé au cours de ce forum de faire passer des messages et de dire que la mairie de Honfleur, par le biais des subventions, des moyens logistiques mis à la disposition des associations, ne lâche personne. Ma conviction personnelle est que ce Covid nous allons en voir le bout. Comme en Chine, nous allons nous en sortir…»
Nicolas Pubreuil n’occulte pas le fait que les associations souffrent d’un manque évident de bénévoles et qu’à ce titre, l’adjoint au maire annonce que très prochainement, la commission des sports allait se pencher sur ce problème afin de voir comment elle pourra aider les associations à se maintenir tout en évitant qu’elles ne disparaissent du paysage local par le manque de combattants.
L’adjoint au maire indique également qu’en terme de subventions, 330 000 € sont versés chaque année aux associations et que, malgré le manque de ressource lié à la crise sanitaire, aucune baisse ou suppression n’est envisagé. « Par ailleurs, il faut souligner que la CCPH-B verse 15 € aux licenciés de moins de 17 ans… » Conclut l’adjoint au maire.
Toujours est-il que dans la halle des sports, un peu moins d’une cinquantaine d’associations honfleuraises a pu échanger et renseigner le public sur leur discipline et réaliser de nouvelles adhésions.