Hommage à René Crochard l’ancien maire de Gonneville-sur-Honfleur

215

Au même titre que Christian Minot, maire de Gonneville-sur-Honfleur, Michel Lamarre, maire de Honfleur rend, lui aussi, hommage à René Crochard, maire de Gonneville-sur-Honfleur de 1977 à 2001, Chevalier du Mérite Agricole, Prévôt des Confréries de Charité du Nord Pays d’Auge, décédé le lundi 10 mai dans sa 97 ème année.

« Notre collègue, mais surtout ami, René Crochard, vient de nous quitter.

Né le 14 décembre 1924 à Magny-le-Hongre (77), Il aurait fêté un siècle en 2024. Il est arrivé à Gonneville-sur-Honfleur à l’âge de 12 ans. Il était avant tout et surtout agriculteur dans l’âme. C’était un vrai paysan au sens noble du terme. Il aimait la ruralité, la campagne profondément, l’authenticité du terroir, la Normandie. Pour avoir parlé avec lui souvent, je peux dire que René était profondément érudit, passionné d’histoire – et il savait nous communiquer sa passion – mais en plus il y avait chez lui beaucoup de poésie. Il fallait l’écouter parler des saisons, de la lumière, des peintres. Je me souviens qu’il était souvent présent aux inaugurations des expositions du musée Eugène Boudin. Il était également présent à l’inauguration des Maisons Satie. Il suivait avec beaucoup d’attention les animations culturelles ou historiques. C’était un plaisir de discuter avec lui.
René était un homme d’une extrême gentillesse. Il essayait toujours d’éviter les conflits. Il gardait son calme et était habité par une grande sagesse, justement cette sagesse du monde paysan, qui apprend la passion et qui connaît ses vertus. C’est l’essence même de ce métier. Il faut donner du temps au temps tout en sachant anticiper. René avait fait de cette sagesse une valeur personnelle, notamment dans la gestion de sa commune et de ses rencontres avec les autres.
Conseiller Municipal de 1971 à 1974, puis premier adjoint de 1974 à 1977, il fut Maire de 1977 à 2001. René aura servi sa commune pendant 30 années. Aujourd’hui, je sais que les habitants de Gonneville sont tristes. Ils se souviennent des moments qu’ils ont passés avec René Crochard. Ils se souviennent également des grands projets qu’il a menés pour eux, comme le rappellera Christian Minot, Maire actuel de Gonneville qui a bien connu René Crochard.
Monsieur Crochard a également été membre du SIVOM de 1974 à 2002. Je peux témoigner de son assiduité aux réunions, de ses prises de parole, toujours à bon escient. Il faisait toujours preuve d’un bon sens rare. Il a été dès le départ à mes côtés dans le cadre de la construction de la station d’épuration novatrice qui est encore aujourd’hui l’une des plus écologiques de France.
A titre personnel, René Crochard avait des valeurs profondes de foi. Il s’est engagé très tôt dans les Charitons. Cette foi lui a permis d’appréhender le monde avec beaucoup de bienveillance, d’esprit de partage et également de recul.
Aujourd’hui René Crochard est passé de l’autre côté du miroir, après une vie bien remplie où il a servi ses administrés, sa famille et ses amis. Il a rempli sa tâche. Il a accompli sa mission. Je suis certain qu’il repose dans une paix bien méritée et qu’il a rejoint beaucoup de membres de sa famille et de ses amis. Il ne manquera pas d’échanger et de donner des nouvelles du pays au Père Daniel Zannier qu’il appréciait. Tous les deux étaient passionnés par cette magnifique église de Gonneville. Quand nous penserons à René, nous garderons de lui l’image d’un homme bon.
J’adresse, en tant que Président de la Communauté de Communes du Pays de Honfleur-Beuzeville, Vice-Président du Conseil Départemental et Maire de Honfleur, cette ville que René Crochard appréciait beaucoup également, mes sincères condoléances aux Gonnevillais, à sa famille et à ses amis. »
Michel Lamarre, Maire de Honfleur, Président de la CCPH-B, Président du SIVOM

La cérémonie religieuse à la mémoire de Monsieur René Crochard aura lieu le vendredi 14 mai 2021 à 10 H 30 en l’église de Gonneville-sur-Honfleur.