Football : Le Stade Saint-Sauveurais fait son bilan !

2
@Honfleurinfos

Le lundi 27 juin dernier, le club du Stade Saint-sauveurais se réunissait à la salle des fêtes de la commune pour son assemblée générale. Au programme, le bilan sportif, budgétaire et l’élection d’un nouveau bureau.

Dans la salle des fêtes communale, prêtée par la mairie, le président et les membres du club présents ont tiré un bilan sur cette nouvelle saison qui s’achève. L’association sportive comptabilise 154 licenciés, dont 47 dans la section séniors et 22 féminines. Une diminution de 11% au global, qui se joue principalement chez les jeunes de 15 à 18 ans. Mais les chiffres globaux restent assez stables depuis cinq ans.

Un bilan sportif en dents de scie

Selon les catégories et les équipes, le club tire un bilan mitigé de sa saison sportive. La grande satisfaction de fin de saison est le maintien en Régional 3 de l’équipe fanion. L’équipe A dirigée par Stephan Rebourg finit quatrième des meilleurs 10e de poules, synonyme de maintien dans la Ligue. L’énorme déception est évidemment l’échec de la montée pour l’équipe B. En bonne position lors de la dernière journée, les rouges et noirs avaient subi une défaite qui les avait privés de montée en Départemental 2.
Pour l’école de foot, l’entente avec le club de Conteville pour la catégorie U15 prend fin, « une mauvaise pioche » selon Éric Dufay, président. Un manque de présence aux entraînements et un bilan financier négatif aura raison de cette liaison. Le club se réjouit de la formation de jeune arbitre réussie par Lilou Rondeau, qui a arbitré onze matchs cette saison, et qui pourrait peut-être officier en Ligue à la rentrée. Mikaël Depirou a lui passé la formation FFF3 ce qui permet au club d’avoir un éducateur diplômé au sein de la catégorie séniors. Cependant, le club est en difficulté au niveau de quelques règlements : il ne possède qu’un arbitre sur deux, nécessaires lorsque son équipe fanion est en Régional 3, ce qui pourrait leur valoir une troisième année d’infraction. Le club manque également d’une équipe d’U18, ce qui les empêchait de monter de division cette saison, mais qui pourrait lui valoir trois points de retrait la saison prochaine en cas de récidive.

Renouvellement du comité directeur et de ses représentants

La suite de la réunion a abordé le bilan financier. Avec des dépenses totales allant jusqu’à 26,384 euros, et des recettes d’un montant de 31,508 euros, la balance financière au moment de l’assemblée est positive de 5,124 euros. En deux saisons, le club a inversé la tendance avec plus de 10,000 euros de recettes, lui qui était déficitaire d’environ 7,000 euros au début du Covid.
Éric Dufay, président depuis cinq ans, a officialisé sa démission qu’il avait annoncé il y a quelques semaines via les réseaux sociaux. Lui qui devait quitter le club l’année dernière, mais qui est resté par absence de relève, a tenu à remercier « tous les bénévoles, les membres du bureau, les éducateurs, les licenciés … ». Il souligne que tous « doivent se rendre compte du temps et de l’énergie donné par tous ceux qui font vivre le club », « le rôle de président n’est rien sans ce soutien et la solidarité de tous » nous dit-il. Il se dit fier de ce qui a été accompli durant ces cinq années, où « le club a réussi dans des domaines que beaucoup nous croyait incapables ».
En fin de séance, le comité directeur du Stade Saint-Sauveurais a été formé. Six membres en étaient démissionnaires : Stéphane Merieult, Didier Coudray, Francine Coudray, Éric Dufay, Olivier Geai et Dominique Huet. Quatre autres membres ont conservé leur poste : Lydie Malepart, Jennifer Tallois, Stéphan Rebourg et Séverine Villey. Aux côtés de ces quatre noms, six nouveaux membres ont été élus lors de cette assemblée générale : Bruno Prévost, Pascal Duchemin, Loïc Raoult, Pascal Picquot, Mikaël Depirou et Julien Ferry.

Composition du bureau

Deux jours plus tard, le mercredi 29 juin, ce nouveau comité directeur s’est réuni et a élu ses représentants pour la saison prochaine : au secrétariat Julien Ferry, à la trésorerie Lydie Malepart, à la vice-présidence Séverine Villey, et en tant que nouveau président du club : Loïc Raoult.

De notre correspondant : Valentin Ruffin