Fin du championnat de football, Valentin Veron nous livre ses impressions…

83
@Honfleurinfos : Crédit photo, C.S.Honfleur

Comment les coaches ont-ils vécu la fin tronquée des championnats ? C’est la question que nous avons posé à Valentin Veron, coach de l’équipe première du C.S.Honfleur section football. Une interview réalisée à bonne distance.
Entretien

HI : Valentin Veron, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Valentin Veron : “j’ai 29 ans et je suis l’actuel entraîneur de l’équipe 1ere du CS Honfleur”

HI : Pensez-vous que l’arrêt définitif de la saison était la bonne solution ?

VV : “Vue la situation actuelle, il était important de prendre une décision, même si l’on sait qu’il n’est jamais simple de prendre ce genre de décision. Mais il fallait le faire pour la sécurité de tous.”

HI : Que pensez-vous du mode de calcul choisi par la FFF pour établir le classement final de la saison ?

VV : “J’aurai opté pour une saison blanche. Je considère qu’un champion se juge sur une saison entière et non pas sur une demi-saison. D’ailleurs ma pensée va en direction des clubs classés derniers des championnats. Ils avaient encore 8 matches pour se sauver !”

HI : Quelles étaient les forces et faiblesses de votre équipe cette saison ?

VV : “Malheureusement notre manque d’efficacité nous a fait beaucoup de mal. Quand on n’arrive pas à marquer, c’est compliqué de gagner. Les blessures de joueurs importants également ne nous ont pas aidés. Après, ce qui est satisfaisant c’est le contenu de nos matches qui étaient plutôt bon dans l’ensemble. On n’a jamais été nettement dominé par un adversaire. Il nous manquait toujours un petit “truc ” pour remporter des matches.”

HI : Que souhaitez-vous améliorer pour la saison prochaine ?

VV : “Nos résultats bien sûr, on ne doit pas se mettre en danger comme ça une nouvelle fois. Même si on avait 3 matches de retard sur plusieurs équipes, ils ne sont jamais gagnés. Nous allons essayer de nous renforcer également, trouver des joueurs qui sont capables de nous faire gagner des matches. Des joueurs qui rentrent aussi dans notre style de jeu, c’est important ! Tout en gardant une grande partie de notre effectif parce que nous avons au C.S.Honfleur des joueurs de qualité.”