Du 9 Août au 6 Septembre la photographe Armelle Saunier expose à la mairie de Honfleur

109
@Honfleurinfos : Crédit photo : Ben Kanache

Titulaire d’une maîtrise d’arts plastiques, Armelle Saunier se consacre depuis toujours à la photographie. Après avoir exposé un peu partout dans la région, elle décide, avec l’accord M. Ben Kanache responsable du service culturel et social des quartiers, d’accrocher ses photographies dans le grand hall de l’hôtel de ville de Honfleur. Une exposition visible aux jours et heures d’ouverture de la mairie du 9 Août au 6 Septembre.

Genèse
Fin août 2018, après un été difficile, la nécessité de prendre chaque jour quelques minutes pour respirer, déconnecter avec la réalité du quotidien, recentrer mes énergies, et me reconnecter à la nature, s’est fait ressentir.
Pas besoin d’aller très loin : Le jardin de la maison familiale était l’endroit idéal pour cela !
Au bout de quelques minutes passées à admirer les fleurs qui avaient résistés aux fortes chaleurs de l’été et qui s’épanouissaient encore aux quatre coins du jardin, j’ai craqué : je suis rentrée dans la maison en courant pour attraper mon appareil photo, et je suis ressortie aussi vite pour saisir les quelques merveilles qui s’offraient visuellement à moi.
Après une bonne demi-heure de prises de vues, je suis rentrée pour transférer les photos sur ordinateur et je me suis fait une promesse : « Fini les photos qui dorment dans l’ordi, sur les disques dures externes ou sur CD ! Ces photos-là, j’en fais quelque chose, et à défaut de les exposer en galerie à Honfleur ou ailleurs, je les partage sur Facebook ! Et advienne que pourra !!! »
Je me suis alors imposée la contrainte d’éditer une photo par jour (du moins jusqu’à la fin de l’été !), puis une fois la semaine ensuite, par manque de « matière » et / ou de temps pour traiter des photos.

La série « Fleurs »
Photo après photo, l’objectif est de montrer tout ce que la nature produit de merveilleux, les petites pépites qui naissent, s’épanouissent et meurent chaque jour sous nos yeux sans qu’on y prête plus attention que cela. Les espèces végétales sont innombrables. Les fleurs toutes différentes : couleurs, formes, transparence et texture des pétales, ainsi que leur façon d’accrocher la lumière (premières lueurs du jour, mi-journée ou soleil couchant).
Le « terrain de jeu » est sans limite et se renouvelle sans cesse.
Le principal, c’est l’émotion que va déclencher la fleur, de par la lumière dans laquelle elle baigne ou de par son graphisme naturel. Tout dépend de la forme de la fleur elle-même, ou du groupe de fleurs.
Les gros plans, voire très gros plans, invitent à plonger au cœur du végétal, et à rejoindre un monde fantastique, parfois inattendu. Evasion garantie ! Apaisement, sérénité et reconnexion à la nature également !

L’exposition « Roses and Co »
Au début de l’année 2019, Nicole Blanchetière, qui est l’une des bénévoles de l’espace culturel Françoise Sagan d’Equemauville, et l’une de mes « amies » sur Facebook, me contacte en me proposant d’exposer mes photos de « Fleurs » à l’Espace Culturel. Proposition que j’ai immédiatement acceptée !
Cette exposition fait suite à une première exposition qui s’est déroulée à la Villa Hortus à Honfleur, à l’occasion de la Nuit des Artistes (1er août 2019), et qui a rencontré un vif succès. Elle comprenait 24 photographies au total, dont de nombreuses nouveautés qui n’ont pas laissé les visiteurs indifférents.

2020 : “Les Fleurs du Covid”
Une année bien particulière, durant laquelle les gens se sont retrouvés confinés à deux reprises.
J’ai en profité pour cultiver mon nouveau jardin, à la Rivière-Saint-Sauveur, et photographier mes fleurs.
Et à la demande d’une admiratrice, j’ai repris les publications quotidiennes sur mon compte facebook, afin d’apporter un bol d’oxygène à celles et ceux qui étaient enfermés entre leurs 4 murs et sans réelle possibilité d’avoir contact avec la nature. Un petit geste de solidarité très apprécié de toutes celles et ceux qui me suivent !
En effet, elles invitent d’une part à faire fi d’un monde extérieur menteur, manipulateur, pervers, corrompu, et en proie à un chaos apocalyptique… et d’autre part à une reconnexion avec la nature… à plonger dans le végétal tel un minuscule insecte… à respirer profondément… à se sentir vivant… à vivre pleinement et sereinement….
Les fleurs vous ouvrent leur cœur : Venez les butiner et goûtez le nectar de la vérité que leurs pistils vous offrent avec tant de générosité depuis la nuit des temps !

“Fleurs in’Honfleur”
Quand je sors de mon domicile, j’emmène souvent mon appareil photo avec moi…. Alors, quand je croise sur mon chemin une fleur que je n’ai pas dans mon jardin, j’en profite pour « lui tirer le portrait » !
C’est ainsi, qu’inévitablement, j’ai photographié, ces dernières années, quelques fleurs remarquables dans les plates-bandes de la ville de Honfleur, et d’autres villes aux alentours.
En programmant cette exposition dans le hall de la mairie de Honfleur, j’ai trouvé naturel de présenter principalement des photos de fleurs prises à Honfleur…. D’où le titre de l’exposition !
A cette occasion, je tiens à rendre hommage aux « petites mains vertes », qui oeuvrent à longueur d’année, pour sublimer notre quotidien d’une magie végétale différente d’un parterre à l’autre, et qu’elles parviennent à ré-inventer à chaque saison. Chapeau !

Techniquement parlant
Les prises de vues sont toutes réalisées avec un reflex numérique (CANON – EOS 70D).
Elles subissent ensuite un traitement numérique afin de mettre en valeur les fleurs, de rendre perceptible leur aura, de donner envie de les « butiner » et de se laisser pénétrer par ce qu’elles peuvent nous offrir : la paix, la sérénité, la vie … !
Les tirages sont réalisés sur plexiglass de 3 mm d’épaisseur.
La photo en verre acrylique impressionne par ses couleurs chatoyantes, sa netteté fascinante et sa surface brillante. Les surfaces brillantes sont particulièrement à la mode et constituent l’avant-garde du design. Et un avantage important du verre acrylique est sa résistance à la rupture.