Covid-19 : Des attestations pour circuler, oui : mais pas pour n’importe quoi.. !

3424
@Honfleurinfos

Le gouvernement a mis en place toute une série de mesures pour ralentir la propagation du Coronavirus. Parmi ces mesures, une attestation individuelle obligatoire pour pouvoir circuler.
Cependant, cette attestation doit être utilisée dans des cas bien précis comme :
– Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible ;
– Faire ses achats de premières nécessités dans les commerces de proximité autorisés ;
– Se rendre auprès d’un professionnel de santé ;
– Se déplacer pour la garde de ses enfants ou pour aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières ;
– Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement.
Toute infraction à ces règles sera sanctionnée d’une amende de 135€.
A la préfecture du Calvados on souligne que cette attestation doit également faire réfléchir : « Avant de remplir cette attestation posez-vous les questions suivantes : Pourquoi je sors ? Est-ce vraiment indispensable de sortir ? Nous devons tout mettre en œuvre pour limiter les sorties. » Précise la préfecture avant de poursuivre : « Si vous devez faire vos courses, faites-les en une seule fois pour 3 ou 4 jours. Laissez vos enfants à la maison lorsque c’est possible. Si vous devez prendre votre enfant en bas âge, respectez les règles de distance et de sécurité. »

Et les marchés ?
Quant à la question de l’ouverture ou pas des marchés en plein air, là aussi il devrait y avoir des dispositions. « Nous réfléchissons actuellement à la tenue ou pas des marchés alimentaires. Une décision sera prise dans la journée ou au plus tard demain jeudi car la plupart des marchés se déroulent les week-ends. Cependant une chose est sûre, les marchés textiles ne seront pas autorisés. »
Sur le secteur de Honfleur, dans la journée de mardi, c’est-à-dire, dès la mise en place des contrôles, 45% des personnes contrôlées avaient sur eux la fameuse attestation. Aucune sanction n’a été prise à l’encontre des contrevenants.
Pour l’heure, la police fait de la prévention, mais pour combien de temps encore … ?