Conférence de Jean Sage en faveur des chiffonniers du Caire

205

Jamais un nom comme celui que porte Jean Sage n’aura était plus évocateur. Samedi dernier, dans l’auditorium de la médiathèque Maurice Delange à Honfleur, Jean Sage, qui fut pendant de nombreuses années, l’ami de Sœur Emmanuelle puis de Sœur Sarah, a proposé une conférence sur les chiffonniers du Caire.
Une conférence initiée par le relais Normandie de l’opération «  Orange » dont l’objectif est d’offrir chaque jour une orange à chacun des enfants du quartier de Mokattam au Caire, Jean Sage témoin quotidien de cette opération s’est arrêté quelques instant pour présenter le livre sur Sœur Emmanuelle, mais aussi pour raconter l’histoire de cette jeune fille, issue de ce quartier du Caire, qui a obtenu son diplôme de médecin avec mention. « Son vœu » souligne Jean Sage, « est d’être la première femme médecin de Mokattam, née au bidonville. »
Grâce à ce mouvement de solidarité provoqué par les relais en France et cet élan de générosité, des moyens supplémentaires peuvent être mis en œuvres pour aider au quotidien ces enfants de Mokattam.
Le soir, les participants se sont donnés rendez-vous d’un restaurant d’Equemauville afin de partager ensemble un repas solidaire en faveur de l’opération « Orange ».
Un diner qui s’est déroulé en présence de Nicole Ameline, ancienne ministre et ancienne députée du Calvados qui a beaucoup œuvré aux côtés de Sœur Sarah pour mettre en place cette opération, et du maire de Honfleur, Michel Lamarre.